samedi 5 octobre 2013

Cut cut cut

_____Mes saucisses des îles,

_____Voilà, ça y est, c'est fait. Après avoir déserté les salons de coiffure pendant 1 ans et 2 mois suite a un grave traumatisme de coupe un peu beaucoup trop courte (les filles comprendront, hin hin), je me suis enfin décidée a sauter le pas et a franchir, de nouveau, les portes d'un salon qui m’était inconnu (aucun ne m'ayant encore convaincue...). WOW.
_____Oui, parce que franchement, soyons sincères, c'est vraiment difficile de se jeter entre les griffes d'un homme qui nous ai tout a fait étranger, de lui confier sa crinière, cette crinière tant chérie, dont nous nous sommes tant occupée... Vous connaissez ça vous aussi.
_____Mais voilà, moi et mes cheveux avons une relation très particulière... Comme toutes les filles, je leur trouves un tas de défauts. De ce fait, je suis très stricte avec eux, je les rappelle souvent à l'ordre et on se bastonne pas mal... Mais comme toutes les filles, j'aime bien mes cheveux parce qu'ils sont une part de mon identité. Alors voilà, avec le temps et quelques tie&die par-ci par-là ou autres dreadlocks (oui oui !), mes cheveux et moi avons tissé des liens et avons désormais une relation privilégier... Puis moi, je suis contre le ménage a trois ! Sauf que ma crinière, elle, crit de douleur et réclame une seconde jeunesse... Il s'agit de passer sous les coups de ciseau d'un coiffeur : c'est ici que ça coince...

_____Hier, je me suis rendue dans le petit salon Vinyl se trouvant aux chartrons, à Bordeaux. J'arrive avec un quart d'heure de retard (shame on me, moi qui suis plutôt ponctuelle...) et Alex, un petit coiffeur chauve et tatoué, se présente à moi et me met immédiatement à l'aise. Il me demande si je vais bien et me rassure pour mon retard : il préfère ça que les personnes en avance. Il me pose des questions quant à mes attentes capillaires, analyse ma tignasse... 
_____Mon regard balaye la grande pièce, mes yeux se posent sur la déco rétro, les fauteuils en cuir rouge, les luminaires super stylou... +1. Alex me dirige alors vers un fauteuil et me fait de nombreux soins, puis me conduit devant un miroir : c'est le moment de vérité. 
_____A cet instant, Nini, un petit chien tout mignon, me saute sur les genoux et réclame des caresses ! Je suis vraiment en bonne compagnie hihihi. Alex sort les ciseaux, coupe, me demande régulièrement si ce n'est pas trop court ou si je veux qu'il coupe plus encore.
 ___Je lui explique que je tiens un blog et que je voudrai parler de son salon, qu'il me faudrait des photos. Alex rougit, timide, et m'autorise à le photographier pendant qu'il travail. Puis il sèche mes cheveux, les coiffe d'une façon très naturelle et me demande si je suis satisfaite de la coupe et du salon. Adorable. Il me tend un papier pour que je note le nom de mon blog, je paie (une somme qui me semble d'ailleurs relativement correcte !) et m'en vais, pour une fois complètement ravie de ce petit tour chez le coiffeur.

_____Voila, Vinyl, c'est un salon dont s'occupe deux hommes charmants qui vous demandent comment vous allez, qui vous complimentent sur la réalisation de votre tie&dye et qui se soucient réellement de votre satisfaction, un salon dans lequel un mini chien sympathise avec les clients et où des playlist Nova sont diffusées, un salon qui se trouve dans un quartier super mignon...Je suis super méga contente de ma coupe et de ce moment passé à me faire chouchouter par Alex. Finalement, c'est pas si mal un ménage à trois (ou 4 avec Nini !)


AVANT_____________________________APRES
photos prises toutes deux au saut du lit (pas de tricherie!)


Bisous bisous, 
Lou.
(&merci à Alex !)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire